Qu'est ce qu'on fait aujourd'hui ?

1, 2, 3, Bac à Sable !

1, 2, 3, Bac à Sable !


Ah les joies du bac à sable !!!

A la crèche avec mes collègues, on a fait des pieds et des mains pendant plusieurs mois, voire plusieurs années pour avoir un bac à sable de le jardin. L’année passée, pour mon plus grand plaisir, et accessoirement celui des enfants, nous avons ENFIN eu l’autorisation !

Deux bac Hermétiques, une bâche et plus de 100 kilos de sable plus tard, nous voilà lancé dans l’appropriation dans ce nouveau lieu de jeux et d’expériences ! Mettre à disposition du matériel de transvasement : cuillères, récipients en tout genre, des moulins, des seaux… Mais aussi des petites voitures, des animaux ou des personnages. Vous pouvez même faire différents thèmes pour changer l’espace de temps en temps et donner de nouvelles idées !

 Construire mais surtout détruire ses patés et autres châteaux, ou accessoirement ceux de ses camarades. Parce que c’est quand même vachement plus marrant. Enterrer ses pieds, sa main, tous les objets qu’on trouve, les insectes aussi, les nouvelles sandales offertes par mamie… Faire des tunnels, des routes, des montagnes, des maisons, des chemins. Y faire rouler toutes sortes de véhicules : camions, tracto-pelles et motos. Se sensibiliser sur la géographie, l’architecture et le monde routier en quelque sorte. Mais aussi à la cuisine en inventant des recettes, entre potions, tartes, gâteaux et autres soupes, le restaurant de la plage vous accueille bien volontiers !

Bref le bac à sable c’est un formidable endroit de jeu et de découvertes ! L’occasion de faire toutes sortes d’expériences différentes qui enrichissent les tout-petits au niveau sensoriel et moteur. Se déplacer dans le sable permet au corps de l’enfant de se muscler, d’adapter son équilibre. Le manipuler de toutes les façons possibles et imaginables lui donne accès à des notions qu’il a besoin d’expérimenter pour les comprendre : ça tombe, c’est léger, ça passe entre les doigts, ça parait gros et impressionnant, mais c’est tout petit, ça colle aux mains et sous les pieds… 

Et vous joie du bac à sable ou crainte des kilos qui se logent dans les chaussures ? Ou encore mieux dans la couche ! 

Je repars vers de nouvelles aventures, plutôt aux couleurs d’automne pour coller avec la saison qui pointe le bout de son nez. Je vous embarque bien entendu avec moi, on se retrouve vite !

Prenez soin de vous

Carmen

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :