Billet d'humeur

Carmen Prosper !

Carmen Prosper !

 

 

Il y a tout juste un an, je vous écrivais mes premiers mots ici. Je me lançais dans l’aventure un peu folle de vous transmettre la passion que j’ai pour mon métier et créer de l’échange autour de ça (oui surtout parce que je suis une vraie pipelette mais chuuuut)

Et en plus des espérances que j’avais un peu en démarrant, j’ai eu tellement de petites victoires personnelles supplémentaires que ça a vite commencé à représenté bien plus. Il y a eu des moments de doute et de questionnements, mais vos retours ont toujours été très efficaces pour me re-concentrer sur mes objectifs de départ et reprendre tôt ou tard du poil de la bête.

Aujourd’hui j’ai vraiment envie de développer plus cet aspect de ma vie professionnelle et essayer d’autres choses. Et c’est dans ma vie perso le moment idéal de le faire !
Alors un changement se profile sans que ce ne soit un changement…

J’aspire à la prospérité. Je ne veux pas dire par là que je veux me rouler dans des billets sur un matelas en or dans une chambre en marbre dans une maison incrustée de pierres précieuses. Je veux dire par là que j’aspire à me sentir heureuse dans toutes mes vies. Je sais à quel point c’est un chemin tortueux, mais j’ai de bonnes chaussures, en plusieurs exemplaires et assez de naïveté encore pour croire que j’y arriverais. Le bon point de départ pour moi, c’est d’appeler la prospérité jusque dans mon nom. Alors dans un jeu de mots astucieux (que vous ne comprendrez pas forcément mais c’est pas bien grave, puisque vous avez l’idée générale), je deviens Carmen Prosper

Pas beaucoup de changement ici, sinon une nouvelle organisation, de nouveaux projets de posts, d’articles, de vidéos à vous partager. Mais l’ambiance n’en sera bien sur pas affectée, je peux vous l’assurer  !

Merci, une fois de plus mais jamais de trop, à tous pour votre soutien, votre bienveillance et surtout votre envie de partager des petits bouts d’aventures avec moi !!

Carmen

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :