Billet d'humeur

Hier, J’ai Manifesté !

Hier, J’ai Manifesté !

J’ai manifesté parce que j’ai le cœur gros et un peu la rage aussi.

J’ai manifesté pour les tout-petits, parce qu’ils ne peuvent pas faire valoir leurs droits. Je me suis fait leur voix hier. Pour qu’on les respecte, qu’on les estime, qu’on commence à comprendre qu’ils sont notre avenir. Et l’avenir de notre avenir. J’ai crié pour ça, parce que vous n’avez pas le droit de faire ça. Les réduire à des moins que rien, dont les besoins reconnus pourtant par tous nos métiers, comme illégitimes. Quelle violence !

J’ai manifesté pour tous mes collègues professionnels de la petite enfance, passionnés mais épuisés, éreintés, essorés et si peu valorisés. Qui donnent toutes leurs qualités à l’accompagnement des enfants au quotidien. Pour tous ceux qui se sont remis en question sur leurs capacités quand c’est l’institution qui ne donnait pas les moyens. Pour tous ceux qui n’y arrivent plus, ceux qui tiennent bon et ne savent même pas comment ils y arrivent encore. Pour tous ceux qui comme moi sont brisés de voir ce qui a le plus d’importance pour eux bafoué, écrasé, piétiné, bien mixé et puis repiétiné…

J’ai manifesté parce que ceux du gouvernement ne veulent pas comprendre. Il ne veulent pas entendre. Mais on a toujours de la voix, on a toujours la passion et vous nous avez appris à ne pas compter la fatigue, la difficulté. Vous nous avez transmis l’adversité aussi. En fait, vous nous avez préparer pour vous combattre et vaincre vos idées illégitimes et dangereuses. Nous ne lâcherons rien, parce que nous savons et visiblement vous ne savez pas. Et on a pas fini d’essayer de transmettre par tous les moyens, on est formé pour ça.

J’ai manifesté avec passion et encore toutes mes convictions. Parce que c’est ma mission. Parce que j’y crois. Pour la bienveillance. Pour le soutien à la parentalité. Pour le temps, pour l’écoute, pour l’empathie. Pour l’accompagnement. Pour l’observation. Pour l’analyse de pratiques. Pour la formation. Pour la valorisation des métiers et celle de la richesse des enfants. Pour l’espace. Pour les possibilités. Pour l’épanouissement !!!!

Carmen

 

2 commentaires

  1. Alexandra TOURRETTE a dit :

    Bonjour Carmen,
    Merci pour cette belle découverte (ton blog), merci pour ces mots dans lesquels je ne me reconnais que trop. Moi aussi j’y crois.
    Alexandra, EJE et fière de l’être!

    1. Carmen a dit :

      Merci à toi d’avoir pris le temps de t’y arrêter et de me lire surtout ! Ravie autant que désolée que ces mots te parlent autant… Mais comme tu dis j’y crois et ça c’est comme quand on croit que les fées existent ! Y’a que comme ça que ça marche ! Merci pour le soutien sincère que tu me transmets avec ce doux commentaire !
      Tout autant et tu as raison !

      Carmen

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :