Lire c'est bon pour les petits

Sélection de 8 ouvrages spécial Bébé !

Sélection de livres spécial bébé !

Je les ai un peu oubliés lors de ma dernière sélection de livres incontournables de la petite enfance (que vous trouvez juste ici !). Alors je me rattrape avec un article spécialement dédié pour eux : les bébés ! J’ai donc fait une sélection de 8 ouvrages pensés tout particulièrement pour les tout tout-petits. Et si vous n’êtes en encore convaincus de l’utilité de donner des livres à disposition des enfants, surtout des bébés. Vous pouvez trouver mon article « Pourquoi lire c’est bon pour les petits » juste là !

Blanc sur Noir / Noir sur Blanc

Blanc sur Noir et Noir sur Blanc de Tana Hoban aux Editions Kaléidoscope
Je vous en présente deux d’un coup, je sais, je triche un peu, mais franchement c’est deux là font la paire. Vous pouvez bien sur les utiliser dissociés l’un de l’autre, vous pouvez ne vous en procurer qu’un des deux. Mais je trouve intéressant de vous présenter les deux parce qu’ils sont vraiment similaires. En tout cas dans leurs intérêts.

Premier intérêt évident est qu’ils sont entièrement en noir et blanc. Ce qui est très intéressant pour la vision des bébés. Leur capacité visuelle est limitée et ils sont très sensibles aux contrastes forts. Et en contraste fort, du noir et blanc on a rarement fait mieux ! D’autant que dans ses premières semaines de vie les cellules de l’œil encore immatures, lui permettent difficilement de distinguer les couleurs. Ils sont donc particulièrement adaptés aux capacités d’observation des bébés.

Ensuite seconde intérêt, c’est un imagier sans texte. Ce ne sont que des objets du quotidien qui sont représentés, dans leur forme réelle et pas imagée comme un dessin. Les nourrissons, en plus de ne pas distinguer les couleurs durant les premiers mois de leur vie, voient surtout les contours des objets. Ils observent la forme générale puis après quelques semaines, quelques mois, ils vont commencer à regarder les objets et les images différemment, en analysant plus les détails. Et ils sont plus sensibles à ce qui est réel, par exemple large préférence pour le visage humain. Alors proposer des images réelles de ce qui constitue son environnement est plus intéressant pour lui.

Finalement bien sur il y a un intérêt de manipulation. Le livre est très léger, en carton solide et il contient quand même assez de pages. On voit beaucoup de livre bébé avec deux ou quatre pages, je trouve ça un peu dommage. Il n’est pas question de leur mettre un dico entre les mains, mais quand même avoir un intérêt de manipulation supplémentaire. Même s’ils auront vite fait de trouver leur image préférée et de passer le plus clair de leur temps à la faire apparaitre et disparaitre en tournant une seule et même page.

Evidemment même si ce sont des bébés et qu’il n’y a pas de texte dans le livre, on pose des mots sur ce qu’on voit on crée de la relation. Lorsque le bébé le manipule seul on peut poser des mots sur ce qu’on observe, mais si on le manipule ensemble c’est encore mieux ! On peut parler de ce qu’on voit sur les images, faire du lien avec le quotidien de l’enfant, avec ce qui se trouve comme objets dans la maison ou évoquer des souvenirs. On n’aura pas une discussion avec l’enfant, mais on crée du lien, on lui accorde du temps et ça c’est important !

Le Livre des Bruits

Le Livre des Bruits de Soledad Bravi aux Editions L’école des Loisirs, collection Loulou & Cie
Celui-là c’est un livre rigolo, joliment illustré et qui contient du texte un peu sous forme de bruitages. Bon comme son nom l’indique en fait c’est un livre qui regroupe différents bruits qui font partie du quotidien de l’enfant. Il est intéressant surtout pour l’interaction qu’il va procurer. On imite les bruits de la voiture, du chat, du bébé, les enfants adorent ça. Aussi bien nous entendre, nous adultes, que de le faire à leur tour. Alors évidemment les bébés ne reproduiront pas les sons dès le départ, mais à force de vous entendre les imiter ils vont les intégrer.

Les illustrations sont très représentatives, les contours sont très appuyés ce qui est intéressant pour la vision de petits comme on l’a vu juste avant. Les couleurs sont choisies pour être suffisamment contrastées. Les dessins sont simples et sans trop de détails, seul le mot est représenté pour se concentrer sur chaque objet en particulier. Ils ne demandent pas trop de capacités d’imagination ou de représentations.

Il est d’un format tout à fait accessible dès les premiers mois, peut être à ajouter à la bibliothèque après avoir déjà proposer un livre en noir et blanc pendant quelques temps. Il est cartonné, reste assez léger mais demande quand même quelques petits muscles pour la manipulation en solo. Et il a un bon nombre de pages quand même.
C’est un livre super rentable que les enfants aiment manipuler et utiliser très longtemps.

Mon Petit Marché

Mon Petit Marché de Xavier Derieux aux éditions Milan
Je vous présente celui-ci, mais il y a toute une petite collection « Les Imagiers Gigognes » et qui présentent tous les mêmes intérêts en général.

C’est un petit ouvrage cartonné avec des formes découpées, donc des reliefs ce qui rend la manipulation très intéressante pour le tout petit. On a un côté sensoriel qu’on n’avait pas encore exploré jusque-là. En plus du visuel qui est suffisamment contrasté pour le rendre accessible à la vision des bébés. Ce sont des illustrations très simples avec un côté extérieur, un côté intérieur. Pour l’intérêt du concept dedans-dehors c’est pas mal.

Il est un peu lourd c’est le seul défaut que je lui trouve, mais les pages sont très épaisses et pas très nombreuses. Mais il y en a suffisamment pour qu’il ai quand même l’air d’un vrai livre. Pour l’avoir vu en action souvent, les enfants le manipulent quand même assez facilement.

Cache-Cache Petit Dinosaure

Cache-Cache Petit Dinosaure de Yu-Hsuan Huang aux Editions Nathan collection Les cache-cache feutrine
Un petit ouvrage tout mignon et coloré qui fait partie d’une collection tout aussi mignonne et colorée. Vous en avez pour tous les gouts, du pompier au tigre en passant par le train. Mais je vous présente mon petit favori, parce que comme c’est un peu chez moi, je fais ce que je veux !

Bon j’ai un peu gâché toutes les surprises dans le titre etc, mais bon je vais quand même vous le détailler un peu. Donc c’est un livre très petit format, avec une forme toute particulière bien indentifiable. Il est très léger et super facilement manipulable par les tout-petits. Et il a suffisamment de pages pour me plaire.

Les couleurs sont vives, et bien contrastées. Il y a un peu un code couleur par ouvrage de la collection et toutes les illustrations du livre sont basées autour de cette palette de couleur. Ici un petit dinosaure on est sur des teinte de vert, kaki, jaune, et pour donner un peu de gaité pas mal de touches de rose bien flashy !

Vous l’aurez un peu deviné, l’intérêt principal de ce livre va être le côté coucou-caché avec des petits morceaux de feutrine colorés. Et je dirais même deux intérêts en un parce qu’évidemment le jeu de cache-cache compte parmi les favoris des petits, mais la feutrine offre un petit plus sensoriel bien sympathique.

Je m’arrête un peu sur le coucou-caché ou le jeu de cache-cache, mais il est d’un grand soutien à l’enfant pour comprendre le phénomène de permanence de l’objet. Je ferais un article dédié à ça, mais pour vous en dire deux mots quand même… Le tout-petit a besoin de comprendre que lorsqu’un objet n’est pas sous son regard il existe toujours. Et pour cela il a besoin d’en faire, des dizaines de milliers de fois, l’expérience. Il l’expérimentera avec des objets, avec lui-même en cachant des yeux de ses mains. Avec sa mère aussi ou sa figure d’attachement en tout cas, qui apparaitra et disparaitra dans son champ de vision régulièrement.

Il va mettre du temps avant de comprendre le concept, généralement aux alentours de 6 mois, parfois un peu avant, parfois après. Mais pour cela il a vraiment besoin d’en faire l’expérience, beaucoup, beaucoup, beaucoup. Alors les livres avec des jeux de cache-cache, comme les jouets ont des intérêts évidents.

Il y a quand même du texte mais qui reste très court. Assez utile pour les premières lectures avec les tout-petits, il y a des questions, donc de l’interaction et pas seulement de l’écoute passive. Evidemment c’est renforcé par le fait qu’il voudra soulever les petites feutrines pour dénicher ce qu’il s’y cache. Et en même temps ça le rend intéressants aux plus grands qui vont toujours avoir envie de les collectionner et des les feuilleter vraiment en toute autonomie.

Maitre Corbeau

Maitre Corbeau La Fontaine de Dedieu aux Editions du Seuil, collection Bon pour les Bébés
Alors celui-ci au contraire des autres c’est vraiment un géant ! Il fait presque la taille de certains bébés je suis sûre, et de beaucoup d’enfants assis aussi. Et les petits adorent ça ! Enfin un livre à leur taille. A leur hauteur !

Vous l’avez deviné par le titre il s’agit d’une mise en image pour les tout-petits de la fable de la Fontaine : le Corbeau et Du Renard. Le texte est d’une musicalité intéressante pour le tout petit, les fables c’est une autre manière de raconter des histoires, de transmettre des idées. Et quelle jolie fable que celle-ci pour débuter la découverte. Le corbeau et le renard étant des animaux bien connus des enfants.

Les illustrations sont en noir et blanc, encore une fois tout à fait adaptés aux capacités visuelles des tout-petits (vous l’avez compris maintenant.) Elles sont très grandes, très lisibles parce qu’elles n’ont pas beaucoup de détails. Mais quand même il y a des choses à voir et les petits les repèrent très vite.

A utiliser très très tôt celui-ci, un des premiers à avoir dans sa bibliothèque je pense. Si les fables de la Fontaine ce n’est pas votre dada, il y a déjà bon nombre d’exemplaires qui fournissent cette collection. Les textes sont toujours spéciaux, à part le classique Grand Cerf, mais restent des toujours des jeux de langage très intéressants et culturels finalement.

Cache-Cache Dans l’Océan

Cache-Cache Dans l’Océan de Nathalie Marshall aux éditions l’Imprévu
Alors on change un peu de registre avec un livre très coloré avec beaucoup de détails et surtout des trucs à tirer et ça c’est le grand kif ! Il y a un peu de texte et pratiquement uniquement sous forme interrogative, ce qui crée encore plus d’interactions.

Le premier intérêt va être le côté manipulation et début de motricité fine. Même si on est loin de la pince fine dans les premiers mois, ce livre est intéressant pour débuter. Le fait que les fenêtres soient perforées d’un plutôt grand trou permettent de les manipuler seulement du bout du doigt donc reste très simple d’utilisation.

Je vous le présente dans les derniers pour toutes les raisons que je vous ai évoqué plus haut (en terme de visuel et manipulation mais aussi au niveau du texte). Il vaut mieux le proposer plutôt après 6 ou 7 mois. Par exemple lorsqu’il tient assis seul. Ce qui va lui permettre de pouvoir le manipuler plus facilement. Mais aussi plus concentré parce qu’il n’aura pas à diviser sa concentration entre le livre et maintenir une position en acquisition. Et puis pour apporter un peu de nouveauté à ce que vous proposer déjà depuis ses tous premiers mois.

En lecture commune il est super intéressant pour le vocabulaire qu’il propose. On passe en revue tout le vocabulaire marin et les milles détails offrent de longs moments d’observation et de verbalisation. Les formes, les animaux, les couleurs. Pas beaucoup de texte, et je vous le disais principalement sous forme de question. Alors bien sur il y en a certaines auxquelles vous n’obtiendrez pas de réponses, mais c’est le jeu qui est intéressant. Et puis ça rend le livre évolutif. Un jour ils pourront réellement compter le nombre de loutres.

Bien sur qui dit fenêtre dit jeu de coucou-caché. Je ne vous rappelle pas l’intérêt de ce jeu qui compte parmi les favoris des tout-petits. Mais le côté surprises rajoute encore au côté interactif. On a envie de le lire et le relire pour retrouver ce plaisir tout au long de la manipulation, mais surtout avec l’image de fin. (J’essaye de ne pas trop vous spoiler pour une fois !)

Mes Comptines

Mes Comptines d’Elsa Fouquier aux éditions Gallimard jeunesse
Pour finir cet article, je me voyais dans l’obligation de vous présenter un livre sonore. Celui-là fait partie d’une collection super complète de livres sonores. J’ai vous le présente pas pour des raisons de préférences en particulier, je trouve toute la collection très chouette. C’est plutôt une question pratique, il est tout beau, tout neuf, pas comme d’autres qui ont déjà bien vécus.

Le format est petit, carré, les pages sont cartonnées mais pas trop épaisses donc le livre n’est pas trop lourd. Ça le rend un peu plus fragile mais bon on ne peut pas tout avoir.

Vous l’aurez compris l’intérêt principal de ce livre va être le fait qu’il soit sonore ! Grâce à des petites puces très faciles à actionner d’un simple geste de l’index, on peut entendre des petites comptines bien connues chantées par des enfants. Les enfants comprennent super vite le principe, c’est vraiment simple à actionner par besoin de tourner quoi que ce soit ou d’appuyer comme un bourrin… Donc ils le maitrisent très bien et très vite.

On retrouve 6 comptines qui comptent parmi les préférées des petits, ce qui accordera un peu de repos à vos cordes vocales, lorsque vos enfants auront envie d’écouter pour la 53ème fois Petit Escargot. Après forcément, moins de repos pour vos oreilles, mais bon (encore une fois) on ne peut pas tout avoir.

Rassurez-vous quand même ils ont pensé à tout en créant ce petit bouquin ! Il y a un bouton on/off ce qui vous permet de l’éteindre, pour économiser les piles quand il n’est pas utilisé mais aussi pour l’éteindre… Si jamais vous l’avez pris lors d’un long trajet en voiture et qu’il fini par vous rendre complètement dingue ! Les pleurs déchirants de votre enfant ne pouvant plus actionner les petites puces, sera peut-être pire mais ça c’est à vous de juger. Je plaisante bien sûr, mais tout ça pour vous dire qu’il est possible de l’éteindre et ce n’est pas négligeable de le préciser !

Le mot de la fin !

J’espère que cette sélection comblera vos attentes. Si tel n’est pas le cas, j’ai déjà quelques nouveaux ouvrages dans ma bibliothèque à vous présenter prochainement. Rendez-vous bientôt pour la prochaine sélection !

Comme toujours je serais bien curieuse de connaître vos coups de cœur et ceux de vos bébés. Alors n’hésitez pas à commentez !
Et à partager autour de vous ça peut toujours intéresser autour de vous !

D’ici la prochaine je vous souhaite pleins de jolis moments de lecture avec vos tout-petits
A très vite !
Carmen

 

 

2 commentaires

  1. […] avez lu mon article où je vous présentais une sélection de livres spécial bébé (sinon il est juste là !), vous avez surement retenu à quel point les bébés sont sensibles aux illustrations en noir et […]

  2. […] avez lu mon article où je vous présentais une sélection de livres spécial bébé (sinon il est juste là !), vous avez surement retenu à quel point les bébés sont sensibles aux illustrations en noir et […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :